• Leader sidérurgique marocain sur les produits longs

  • Adossé au numéro 1 mondial ArcelorMittal

  • Partenaire de vos projets de construction

  • Engagé dans les projets de développement durable

  • Au service de l’industrie des énergies alternatives

  • Un modèle de management de la sécurité

  • Un fournisseur « 1st choice » des matériaux de construction

  • Une équipe engagée dans la croissance et la compétitivité de l’entreprise

  • Un modèle 100% recycling

Historique

Sonasid a été créée par l’Etat marocain en 1974, l’ambition alors était de développer un complexe sidérurgique complètement intégré à partir de la production de minerai de fer à Ouixane (Nador) en le valorisant dans un haut fourneau d’un million de tonnes. Les études technico-économiques ont finalement conclu à une intégration amont progressive et c’est ainsi qu’il fut décidé de lancer à Nador le premier laminoir marocain.

La production a démarré en mars 1984 avec une capacité annuelle initiale de 420 000 tonnes de rond à béton et de fil machine portée progressivement à

600 000 tonnes.

En 1996, Sonasid introduit 35% de son capital en bourse et en 1997 l’Etat cède 62% du capital à un consortium d’investisseurs institutionnels pilotés par la SNI.

En juillet 2002, Sonasid investit dans un second laminoir à Jorf Lasfar d’une capacité annuelle de 400 000 tonnes pour répondre à la demande croissante du marché. Un an plus tard en 2003, Sonasid concrétise son projet d’intégration en amont par la réalisation d’une aciérie électrique à Jorf Lasfar qui devra alimenter les 2 laminoirs en billettes pour réduire sa dépendance du marché international. L’unité démarre en août 2005, la même année Sonasid augmente sa participation à 92% dans le capital de Longométal Armatures, une activité initialement développée au sein de Longométal Afrique.

Le 3 mars 2006 marque une nouvelle étape décisive dans l’histoire de Sonasid avec le renforcement d’Arcelor dans le capital de Sonasid et le partenariat conclu entre SNI et le Groupe qui deviendra quelques mois plus tard ArcelorMittal.