• Leader sidérurgique marocain sur les produits longs

  • Adossé au numéro 1 mondial ArcelorMittal

  • Partenaire de vos projets de construction

  • Engagé dans les projets de développement durable

  • Au service de l’industrie des énergies alternatives

  • Un modèle de management de la sécurité

  • Un fournisseur « 1st choice » des matériaux de construction

  • Une équipe engagée dans la croissance et la compétitivité de l’entreprise

  • Un modèle 100% recycling

Activités

Premier opérateur sur son marché, Sonasid mène une politique ambitieuse de modernisation et développement technologique de son outil industriel pour améliorer la productivité de ses laminoirs et sécuriser son approvisionnement en billettes. Une stratégie qui lui permet de maintenir sa position de leader et continuer à satisfaire le marché local aux meilleures conditions.

Centre de Nador - Laminoir

Situé à 18 km de la ville de Nador, le laminoir, inauguré en 1984, atteint aujourd'hui une capacité de production de 650 000 t/an de rond à béton et fil machines. Le laminoir de Nador a nécessité un investissement de près d’1 milliard de dirhams et a connu d’importants travaux de modernisation et de mise à niveau afin de développer sa compétitivité et sa profitabilité.

Complexe sidérurgique intégré de Jorf Lasfar

Sonasid a lancé, le 24 juillet 2002, sa deuxième unité de production à Jorf Lasfar, une région qui bénéficie de plusieurs atouts favorables au développement industriel : infrastructures portuaires, réseau ferré reliant la zone industrielle aux principales régions économiques et centrale électrique à proximité du site.

Un investissement de 660 millions de dirhams pour un laminoir d’une capacité de production annuelle de 450 000 tonnes de rond à béton.

En 2005, Sonasid intègre la filière en amont avec le démarrage de la première aciérie au Maroc destinée à produire la billette : intrant des 2 laminoirs et réduire sa dépendance en matière d’approvisionnement sur le marché international. Un investissement d' 1,035 milliards de dirhams pour une production annuelle de 800 000 tonnes de billettes.

Process de production Aciérie

Broyeur

Dernier investissement d’un montant de 125 millions de dirhams : le broyeur de ferrailles,d’une capacité annuelle de 300 000 tonnes, permet de préparer la ferraille légère avant son enfournement dans l’aciérie. L’utilisation de la ferraille broyée plus dense et plus propre permet l’amélioration de plusieurs indicateurs de l’aciérie, notamment le taux de disponibilité du consteel, la consommation d’énergie électrique et de chaux.